Sign in / Join

Pourquoi un chat éternue-t-il souvent ?

À l’instar des humains, les félins éternuent souvent. Les raisons peuvent être bénignes ou sérieuses comme dans le cadre d’un cancer. Chercher à savoir pourquoi un chat éternue est donc important pour mieux préserver sa santé. Apprenez-en davantage à la suite.

Un chat éternue à cause du nez bouché

Les animaux ont pour habitude de fouiner partout. Le chat n’hésite pas notamment à renifler les coussins, les plats, les peluches… Un tel usage de la sensation olfactive l’expose à l’accumulation des débris dans les fosses nasales.

Lire également : Conseils essentiels pour une litière de chat propre et sans odeur

Dans le cas d’espèce, il devient urgent pour le félin de sortir les déchets pour se sentir à l’aise. C’est l’une des raisons qui traduit l’éternuement chez l’animal.

L’autre raison évocable qui peut être source d’obstruction des narines est l’inflammation dentaire. Le cas échéant, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour suivre un traitement efficace.

A lire aussi : Les clés d'un intérieur confortable pour le bien-être de votre chat

Un chat éternue parce qu’il est malade

Comme chez les hommes, les félins poussent violemment l’air de leur narine lorsqu’ils sont souffrants. Le coryza est une maladie bien connue qui provoque cette réaction. Les éternuements sont donc un moyen de détecter cette pathologie chez votre animal de compagnie.

Vous distinguerez spécifiquement le mal par la nature des éternuements. Ces derniers sont en effet violents et répétitifs. Bien entendu, vous remarquez que les poussées sont accompagnées de différentes sécrétions.

Une telle maladie met à mal le système immunitaire de votre félin. Ainsi, ce dernier s’affaiblit au jour le jour. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de consulter automatiquement un vétérinaire lorsque vous constatez ces signes.

Éternuement du félin : et s’il était allergique ?

chat

Il n’est pas exclu que le chat souffre d’une allergie ; ce qui l’amène à éternuer. Les causes sont en général liées à son environnement immédiat. Il s’agit entre autres des produits chimiques, de la poussière, des acariens, etc. En général, les saisons au cours desquelles cette réaction est constatée chez ces animaux sont l’été et le printemps.

Il est difficile de distinguer les manifestations d’une allergie des maladies comme le coryza. Les éternuements sont dans les deux cas fréquents et suivis de sécrétions. Pour avoir donc le cœur net, il est, une fois de plus recommandé de prendre contact avec un vétérinaire.

Quid du cancer ?

La tumeur des narines est aussi une des raisons pour lesquelles un chat éternue. Malheureusement, il est souvent difficile pour les propriétaires de félins de détecter cette maladie. Ainsi, le mal évolue et atteint toutes les autres parties du corps de l’animal.

En général, les chances pour traiter à temps une tumeur des fosses nasales sont très minces. Ne manquez donc pas de faire régulièrement examiner votre félin pour avoir la possibilité de vite repérer de quoi il souffre.