Sign in / Join

Comprendre et gérer les vomissements chez mon chat : causes, symptômes et traitements

Le chat est un animal qui vomit assez facilement. Certains vomissements peuvent être occasionnels et ne sont pas si graves, alors que d’autres présentent vraiment un danger pour le petit félin. Pour ne pas avoir à vous rendre d’urgence chez le vétérinaire en plein milieu de la nuit, il faudrait comprendre les causes, les symptômes et les traitements de ces vomissements.

Bien comprendre le vomissement

On parle de vomissement, lorsque l’animal éjecte le contenu de son estomac de manière forcée. Avant et pendant le vomissement, vous pouvez voir des contractions abdominales. Si le chat éjecte passivement le contenu de sa bouche ou de son œsophage, ce n’est pas du vomissement, mais de la régurgitation. En cas de régurgitation, il n’y a aucune contraction. Il est important de bien différencier le vomissement de la régurgitation, car les causes ne sont pas les mêmes.

A voir aussi : Les bienfaits insoupçonnés de la présence d'un chat dans votre vie quotidienne : source de bonheur et de réconfort

Les possibles de causes de vomissement

Les causes du vomissement chez le chat peuvent être multiples. Dans la plupart des cas, les causes sont d’origine digestive. Si votre chat ingère quelque chose qu’il n’aurait pas dû ou qu’il n’a pas l’habitude de manger, son estomac peut s’irriter, ce qui conduira à des vomissements. Dans certains cas, ce type de vomissement peut s’accompagner de diarrhées. Le chat peut également vomir s’il n’arrive pas à digérer ce que vous lui donnez ou s’il a des intolérances ou des allergies alimentaires.

A lire en complément : Quelles sont les maladies qui surviennent lorsqu'un chat éternue ?

La cause du vomissement peut être d’origine extra-digestive. Il peut en effet vomir en cas d’ingestion de certains médicaments, notamment de certains antibiotiques et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans ce cas, le vomissement s’explique par des ulcères gastriques ou une irritation. Il peut aussi arriver que votre chat vomisse brutalement. Ceci peut cacher une intoxication à la suite d’une ingestion d’une substance toxique.

Si c’est vraiment le cas, vous devez agir rapidement, car c’est la vie de votre chat qui est en danger. Parfois, le vomissement peut aussi cacher une pathologie métabolique, inflammatoire ou endocrinienne. En cas d’insuffisance rénale, d’hépatite ou encore de diabète sucré, votre chat peut avoir des vomissements.

Comment réagir en cas de vomissement du chat ?

Vous avez compris : en fonction de la cause du vomissement, on ne va pas réagir de la même façon. En cas d’intoxication, vous devez, sans attendre, vous rendre chez le vétérinaire. Il y a également urgence, si les vomissements durent, si vous trouvez du sang dans le vomi ou si votre chat a de la fièvre et/ou est très faible.

Si vous n’arrivez pas à déterminer la cause des vomissements et si ces derniers sont répétitifs, pour être rassurés, il serait judicieux de passer chez le vétérinaire. Il pourra ainsi lui prescrire un traitement symptomatique tout en essayant de détecter une éventuelle maladie. Même si certains anti-vomitifs pour chat sont en vente libre, il serait tout de même judicieux de consulter un vétérinaire. Ce dernier pourra en effet vous donner des conseils sur le régime alimentaire pour votre compagnon. Vous devez également veiller à ce que votre chat ne se déshydrate pas.