Sign in / Join
Les erreurs courantes à éviter lorsque votre chien vomit

Les erreurs courantes à éviter lorsque votre chien vomit

Votre chien vomit depuis un bon moment ? Cela peut être dû à plusieurs facteurs, mais la plupart sont alimentaires. Pour réduire le mal-être de votre animal, il y a un certain nombre de gestes à ne pas poser. La confusion entre vomissement et régurgitation, l’alimentation du chien, une attente à domicile… Voici les erreurs courantes à éviter lorsque votre chien vomit.

Ne pas confondre vomissements et régurgitations chez le chien

Lorsque vous êtes en présence d’un chien qui vomit, il ne faut pas prendre de mesures sans distinguer, au préalable, s’il s’agit bien d’un vomissement ou plutôt d’une régurgitation. Autrement dit, il faut connaître la différence entre les vomissements et les régurgitations chez le chien.

A lire en complément : Que faire si on trouve un chien dans une voiture ?

Les premiers se caractérisent par une contraction active de l’abdomen en vue de l’élimination du contenu de l’estomac. Tandis que les régurgitations chez le chien est un rejet passif de nourriture digérée ou de salive, sans contraction de l’abdomen. De plus, le vomissement est distinguable par l’aspect et le contenu du vomi.

Continuer de donner à manger au chien qui vomit

Dès le moment où un chien commence à vomir, il y a un geste à ne plus avoir : lui donner une grande quantité de nourriture. Vous pouvez, plus précisément, le mettre à la diète. Supprimez donc eau et nourriture pendant une durée de 12 à 24h pour laisser son estomac et son œsophage se reposer le temps qu’il reçoive des traitements appropriés.

A découvrir également : Connaître et éviter les comportements à risque avec son chien

Si les vomissements du chien s’arrêtent, vous pouvez le réalimenter en lui donnant du riz pour commencer et le réhydrater avec de l’eau. Dans le cas contraire, un tour chez un professionnel de la santé animale s’avère indispensable.

Ne pas conduire le chien qui vomit chez le vétérinaire

Les erreurs courantes à éviter lorsque votre chien vomit

C’est l’ultime erreur que vous pourriez commettre lorsque votre chien est sujet à des vomissements. Si après vos premiers gestes, les vomissements de votre animal ne s’arrêtent pas, il faut le conduire sans tarder chez le vétérinaire d'urgence.

De même, lorsque vous constatez que les vomissements entraînent d’autres symptômes tels que la fatigue, la fièvre, une douleur abdominale, des diarrhées, il faut faire ausculter votre chien par un professionnel. Ce dernier fera des examens cliniques approfondis afin de détecter les causes potentielles des vomissements.

Une fois la cause détectée, un traitement qui vise à stopper les vomissements est prescrit. Il peut se présenter sous forme de comprimés ou d'injections. Dans certains cas graves de déshydratation dus aux vomissements, le chien peut être hospitalisé pour recevoir une intraveineuse.

Ne pas adopter les gestes nécessaires pour limiter le risque de vomissements chez le chien

Une autre erreur à absolument éviter est de ne pas connaître les bons gestes pour limiter le risque de vomissements chez le chien. Il faut notamment arrêter de lui donner à manger partout, dans un endroit bruyant où il n’aura pas la tranquillité nécessaire pour manger.

Il faut également veiller à ne pas lui donner trop de nourriture à ingurgiter en une fois. Une fraction de la ration habituelle en deux ou trois repas est l'idéal à faire. Trouvez des astuces pour obliger votre chien à manger plus lentement pour une digestion optimisée.

Aussi, quand vous vous rendez en extérieur avec votre chien, il ne faut pas le laisser s’approcher des poubelles. Il pourrait y dégoter des aliments non comestibles qui le feront vomir. L’adoption de ces gestes est nécessaire pour prévenir et limiter les vomissements chez un chien.